Linux Embedded

Le blog des technologies libres et embarquées

Sortie de de la version 2013.11 de Buildroot

La version 2013.11 de buildroot vient d’être publiée. Les nouveautés majeures de cette version sont les suivantes :

  • Une réorganisation importante des menus. Des sous-menus ont disparu, les paquets sont maintenant dans l’ordre alphabétique.
  • La gestion des compilateurs a été revue. Les compilateurs sont plus proches des paquetages normaux, le compilateur crosstool-NG a été retiré, le compilateur interne Buildroot supporte glibc et eglibc.
  • L’architecture Nios-II a été ajoutée.
  • module-init-tools a été enlevé. Le paquetage a été remplacé par l’outil kmod.
  • Il est possible d’ajouter des hook dans toutes les étapes.
  • Le système de gestion de /dev par défaut est maintenant devtmpfs et non plus la gestion statique.
  • Les cibles make *-rebuild et *-reconfigure n’agissent que sur le paquetage et ne causent plus la reconstruction du système de fichier complet.

Et bien sur, cette version inclut un grand nombre de nouveaux paquetages et de mises à jour, notons entre autre :

  • libcgroup : pour utiliser facilement les control-groups de Linux ;
  • openwpowerlink : pour la gestion du protocole Powerlink (communication temps réel au dessus d’Ethernet) ;
  • p910nd : pour une mise sur le réseau simplifiée des imprimantes USB ;
  • nut : pour la gestion des onduleurs ;
  • jq : un outil en ligne de commande pour modifier des données JSON ;
  • libsoc : bibliothèque d’accès aux périphériques des cartes embarquées (SPI, GPIO…) ;
  • lxc : gestion des conteneurs Linux ;
  • psplash : gestion d’images sur les écrans de boot ;
  • ola : pour la gestion du protocole DMX (gestion de lumières de concert) ;
  • trace-cmd : frontend pour l’outil de trace kernel Ftrace.

Bonne mise à jour et amusez vous bien avec vos nouveaux outils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *