Linux Embedded

Le blog des technologies libres et embarquées

Interroger son compilateur

Il peut arriver que l’on ait besoin de connaître les constantes prédéfinies de son compilateur. Par exemple, cela peut servir à comparer deux compilateurs. C’est également utile lorsque l’on souhaite utiliser des directives de précompilations (#ifdef) pour encadrer des optimisations spécifiques. On s’en sert également lorsque l’on souhaite analyser l’impact de certaines options de compilation. Voici comment lister les macros…